Guide des fleurs par Provinces Candiennes

Guide des fleurs par Provinces Candiennes

Friday, Nov 1, 2019 0 commentaire(s)

En savoir plus sur les 14 fleurs différentes de chaque Province du Canada, répertoriées de l'Alberta au Yukon. Alberta (Rose Sauvage): L'Alberta a adopté la rose sauvage (Rosa acicularis) comme fleur officielle en 1930. Le rédacteur en chef d'un journal d'Edmonton a suggéré de choisir un emblème floral provincial. Les instituts pour femmes ont accepté cette proposition et l’ont transmise au ministère de l’Éducation, ce qui a été décidé par les écoliers de la province.
https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/canadians/celebrate-being-canadian/teachers-corner/pin-symbol-province-territory/fact-sheet-alberta.html

Colombie-Britannique (Cornouiller du Pacifique): Le cornouiller du Pacifique (Cornus nuttallii) a été adopté en 1956 comme emblème floral de la Colombie-Britannique. Le cornouiller du Pacifique est un arbre qui atteint six à huit mètres de haut et fleurit en avril et en mai. En automne, il est connu pour ses grappes de baies rouge vif et son feuillage brillant. Il est illégal de cueillir des fleurs de cornouiller en Colombie-Britannique.

https://www2.gov.bc.ca/gov/content/governments/celebrating-british-columbia/symbols-of-bc#flower

Île-du-Prince-Édouard (Sabot de la Vierge): Le sabot de la vierge (sp. Cypripedium) a été désigné comme emblème floral provincial le 25 avril 1947. C’est une orchidée dont les pétales forment un petit sac rappelant un peu la forme d’un sabot, d’où son nom. Elle fleurit à la fin mai et en juin, et pousse surtout dans les boisés ombragés. Cette fleur délicate ne devrait pas être cueillie ou déplacée puisqu’elle survit rarement à un changement d’habitat.
https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/bureau-du-conseil-executif/fleur-emblematique

Manitoba (Crocus des Prairies): Au Manitoba, le crocus des Prairies (Pulsatilla ludoviciana), également appelé anémone patens, la pasque-fleur, l’anémone (à cause de ses pétales à fourrure) et le gosling, a été officiellement adopté comme fleur officielle. 1906. La Manitoba Horticultural Society avait d'abord suscité son intérêt. Un vote ultérieur parmi les écoliers a placé le crocus en première place, le deuxième des lys des prairies et le troisième la rose sauvage.
https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/canadians/celebrate-being-canadian/teachers-corner/pin-symbol-province-territory/fact-sheet-manitoba.html

Nouveau-Brunswick (Violette): La violette pourpre (Viola cucullata) a été adoptée comme fleur officielle du Nouveau-Brunswick en 1936, à la suite des informations communiquées par le Women's Institute, le lieutenant-gouverneur et les écoliers de la province. Les fleurs de la violette pourpre ont été utilisées dans les confitures et les sirops et on pense qu'elles ont des propriétés apaisantes pour le tube digestif et la suppression de la toux.
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/new-brunswick.html#a6

Terre-Neuve-et-Labrador (Sarracénie pourpre): Le sarracénie pourpre (Sarracenia purpurea L.) a été adopté comme emblème floral de Terre-Neuve-et-Labrador en 1954. Il s’agit de la plus inhabituelle des fleurs officielles du Canada. Il a d'abord été choisi comme symbole de Terre-Neuve par la reine Victoria pour être gravé sur le nouveau sous terre-neuvien. Il a été utilisé sur la monnaie de l'île jusqu'en 1938.
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/newfoundland-and-labrador.html#a6

Territoires du Nord-Ouest (Dryade à Huit Pétales): L'emblème floral des Territoires du Nord-Ouest, la dryade à huit pétales (Dryas octopetala), a été adoptée en 1957. La fleur blanche crème, membre de la famille des roses, pousse dans les régions de l'est et du centre de l'Arctique sur un sol rocheux stérile. Il a des feuilles basales étroites et supporte une seule floraison sur une tige courte.
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/northwest-territories.html#a5

Nouvelle-Écosse (Fleur de Mai): La Nouvelle-Écosse a officiellement adopté la fleur de mai (Epigaea repens L) en tant que fleur officielle en 1901; une loi de la législature provinciale l’a déclarée: emblème de la Nouvelle-Écosse. »Dès 1825, il était utilisé comme motif décoratif sur la page de couverture de la Nouvelle-Écosse. Au 19e siècle, il est apparu sur les boutons de la milice de la Nouvelle-Écosse; il est également apparu sur des timbres-poste avec la rose, le chardon et le trèfle.
https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/canadians/celebrate-being-canadian/teachers-corner/pin-symbol-province-territory/fact-sheet-nova-scotia.html

Nunavut (Saxifrage à Feuilles Opposées): L’emblème floral du Nunavut, le saxifrage à feuilles opposées, a été adopté à l’unanimité par l’Assemblée législative du Nunavut en 2000. Cette fleur sauvage est l’une des trois fleurs figurant sur les armoiries du Nunavut. L'une des premières plantes à fleurir au printemps arctique, le saxifrage à feuilles opposées pousse souvent ensemble dans la toundra; Il offre un contraste violet vif avec la neige qui est souvent présente lors de la floraison.
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/nunavut.html#a6

Ontario (trille blanc): Le trille blanc (Trillium grandiflorum), également connu sous le nom de sillage de robinier et de lis blanc, a été officiellement adopté comme emblème floral de l'Ontario en 1937. Il a été recommandé par un comité spécial de botanistes de la Ontario Horticultural Association. . Un ouvrage botanique britannique publié en 1760 mentionne les trilles comme «l'herbe véritable amour du Canada».
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/ontario.html#a6

Québec (Iris): Le drapeau bleu (Iris versicolor) est l’emblème floral du Québec, conformément à la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec, entrée en vigueur le 5 novembre 1999. Fleur de printemps indigène, le drapeau bleu se développe sur plus de la moitié du territoire québécois, de la vallée du Saint-Laurent aux rives de la baie James. De 1963 à 1999, le lis blanc  de jardin était l'emblème floral du Québec.
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/quebec.html#a6

Saskatchewan (Lys des Prairies): L’emblème floral de la Saskatchewan, le lys des prairies (Lilium philadelphicum), a été officiellement adopté en 1941. La Saskatchewan Natural History Society a suggéré la fleur à un comité spécial chargé d’examiner la question. La fleur est une espèce protégée qui pousse dans les prairies humides et les zones semi-boisées. Il se distingue brillamment avec ses fleurs rouges flamboyantes sur un fond vert naturel.
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/saskatchewan.html#a6

Yukon (Chamerion): Le chamerion (Epilobium angustifolium) a été choisi comme emblème floral du Yukon en 1957. C’est une plante rustique qui pousse le long des routes, des bars et des clairières du Yukon de la mi-juillet à septembre. Ses fleurs sont d'un magenta brillant, ce qui en fait l'une des plantes les plus attrayantes du Nord. C’est aussi l’une des premières plantes à apparaître après un incendie de forêt.
https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/services/provincial-territorial-symbols-canada/yukon.html#a5

Articles Liés: (1)

Laisser votre commentaire